Artículos

Symptômes d’une carence en potassium des pruniers

Une carence en potassium se remarque chez la plupart des arbres fruitiers à feuillage caduc par un recourbement des marges des feuilles. Le cation potassium (K+) étant plutôt mobile dans les systèmes de transport de la plante, le xylème et le phloème, et comme la plante est programmée pour privilégier le développement des tissus jeunes, la tendance de la plupart des plantes est d’extraire le K des organes et tissus anciens pour le fournir aux plus récents. C’est la raison pour laquelle une carence en K se manifeste généralement en premier lieu sur le feuillage plus ancien et mature de la plante. Cependant, chez le prunier européen qui connaît une carence en potassium, l’apex des pousses et des jeunes feuilles en cours de développement peut se nécroser. Les nouvelles pousses peuvent être sous-développées chez les arbres affectés. Les fruits peuvent être de plus petite taille et ne pas développer la pleine coloration typique de leur espèce et de leur cultivar donné. Également, leur durée de conservation peut être inférieure à celle des prunes et pruneaux bien nourris au K.

Artículos Relacionados