Artículos

Symptômes d’une carence en potassium des bananiers

Les bananiers ont d’importants besoins en potassium.  Comme le cation potassium (K+) est plutôt mobile dans les systèmes de transport de la plante, le xylème et le phloème, et comme la plante est programmée pour privilégier le développement des tissus jeunes, les plantes ont tendance à extraire le K des organes et tissus anciens pour le fournir aux plus récents. C’est la raison pour laquelle une carence en K se manifeste généralement en premier lieu sur le feuillage plus ancien et plus mature de la plante. Chez les bananiers, effectivement, une carence en K se manifeste d’abord sur les feuilles les plus anciennes. Ces dernières jaunissent précocement en développant une décoloration et une chlorose qui démarrent à leur extrémité et à leur marge. Ces symptômes progressent vers la base des feuilles (cf. photos ci-après). Une nécrose atteint ensuite les zones touchées, suivant le même modèle d’évolution. Les autres symptômes de carence en K sont les suivants : feuilles de taille réduite, retard d’apparition des régimes, taille inférieure des doigts (chacun des fruits) en raison d’un mauvais remplissage, nombre inférieur de doigts par main, nombre inférieur de mains par régime, poids inférieur des régimes et rendement inférieur ; accumulation réduite de matière sèche, teneurs TSS et en sucres inférieures, et rapport sucre/acide des fruits inférieur ; incidence des maladies supérieure.