Artículos

Phases phénologiques de l’aubergine et ses besoins nutritionnels

Recommandations pour la nutrition minérale des aubergines cultivées en plein champ, à un niveau de rendement de 50-55 MT/ha.

Voici d’autres faits importants concernant la nutrition minérale de l’aubergine :

  • Il existe des variations diurnes dans l’absorption des nutriments. Une plus forte proportion de P que de N ou de K tend à être absorbée pendant la nuit. 
  • La concentration optimale d’éléments nutritifs pour 100 g de sol sec, dans des conditions de serre, s’est avérée être de 25 mg de N, 40 mg de P, 30 mg de S, 70 mg de K, et 80 mg de Ca et Mg (Suzuki et al. 1985).
  • Pour l’aubergine, des applications de 100 kg de N/ha, dont la moitié en urée (50 %) et l’autre moitié en fumier de volaille (50 %) ont produit des rendements plus élevés (45,8 mt/ha) que le même niveau d’azote appliqué en urée seule (37,8 mt/ha).