Artículos

Modèle de floraison de la mangue Carabao induite par le nitrate de potassium

  • Il est communément admis que l’application de sel nitrité stimule le débourrement. Il est à supposer qu’il existe un seuil de concentration en azote qui, s’il est franchi, permet à la plante de fleurir.
  • Le nitrate de potassium agit probablement en augmentant l’apport en azote, permettant de dépasser un seuil qui fait ainsi coïncider le débourrement à partir des apex avec les départs floraux existants. Le processus de communication est probablement le fait des polyamines ou de l’éthylène.
  • De plus, le nitrate de potassium contribue à accroître la production et la translocation des sucres vers le bourgeon.
  • Recommandation générale : 3 à 4 pulvérisations hebdomadaires de nitrate de potassium (3-4 % volumiques ou massiques) pour influer sur le développement général des bourgeons terminaux et pour garantir une floraison intense et homogène.

Autor

Protacio, C. M. 1999. A model for potassium nitrate-induced flowering in mango. Acta Horticulturae VI International Symposium on Mango 509: 545-552.

Artículos Relacionados