Artículos

Mexique : adoption de l’application d’Ultrasol® K dans des plantations de manguiers à ultra-haute densité

Cultiver des manguiers à ultra-haute densité présente de nombreux avantages, dont l’un est la facilité d’induire la floraison des arbres en milieu tropical. Des cultivateurs du Colima souhaitent faire se produire la floraison en avril plutôt qu’en octobre et novembre, les mois où elle se produit habituellement, parce que l’offre excessive de fruits de fin mars jusqu’à début juin, chaque année, fait excessivement baisser les prix du marché au Mexique, aux États-Unis et au Canada. La réussite de l’induction nécessite une taille générale des branches des arbres juste avant une application de paclobutrazol au sol. La taille adéquate des grands arbres, qui nécessite des échelles, est difficile et chronophage. Des arbres à ultra-haute densité sont plus rapprochés les uns des autres et leur hauteur est limitée à 1,6 à 2 m pour une utilisation optimale de la lumière (Figures 1 et 2). Les arbres de cette hauteur peuvent être élagués sans échelle, et peuvent être taillés conformément à des consignes précises. L’étalement de la canopée et la croissance en hauteur sont contenus par un élagage des pousses terminales, au moment de la nouaison (sur les branches non porteuses) et après la récolte (sur les branches porteuses). La taille d’un hectare d’arbres peut ainsi prendre moins du quart du temps nécessaire à celle d’un verger traditionnel planté d’arbres hauts de 3 m ou plus. 

 SHAPE  * MERGEFORMAT

 SHAPE  * MERGEFORMAT

Figure 1. Le Dr Steve Oosthuyse en train d’expliquer le procédé consistant à induire une floraison « hors saison » à des cultivateurs de mangue de la région du Colima, au Mexique. Dans cette région, les arbres sont cultivés à ultra-haute densité, espacés de 3 m (entre les rangées) x 1 m (entre les arbres d’une même rangée). La hauteur des arbres est maintenue à 1,6 à 2 m, ce qui les rend « faciles à tailler ».

Pour induire une floraison hors saison, la première étape du procédé d’induction des inflorescences est de tailler toutes les pousses terminales à une longueur de 20 à 40 cm. Cela synchronise la croissance et réduit la variation au moment du début de la floraison. Une fois que les nouvelles pousses commencent à se développer en dessous de chaque zone de coupe, du paclobutrazol est appliqué au sol autour du tronc de chaque arbre. L’application d’Ultrasol® K (potassium nitrate) débute environ un mois avant le moment de floraison voulu. Des applications foliaires d’Ultrasol® K à 2,5 % (concentration massique) sont effectuées à intervalles de 12 à 15 jours jusqu’à ce que le développement des inflorescences soit visiblement intense. Il est possible d’appliquer de l’éthrel une fois que les nouvelles pousses terminales ont viré au vert foncé pour empêcher une nouvelle poussée de croissance avant le moment de floraison voulu, et cela peut être combiné à de l’Ultrasol® SOP (sulfate de potassium à 2 kg pour 100 L d’eau [concentration massique : 2 %]).

 SHAPE  * MERGEFORMAT

 SHAPE  * MERGEFORMAT

Figure 2. Les arbres d’un verger de manguiers à ultra-haute densité poussent librement entremêlés dans la rangée. Cela produit des rangées en haie, qui présentent une plus grande surface que les arbres individuels.

Artículos Relacionados