Artículos

Le nitrate de potassium appliqué par voie foliaire a favorisé le développement des capsules de coton, même dans les sols à teneur suffisante en K

Les variétés de coton modernes à maturation plus précoce, à fructification plus rapide et à rendement plus élevé présentent un besoin relativement élevé en potassium dans une période relativement courte entre l’initiation de la fleur et la maturation des graines. Pendant ce pic de demande, le système racinaire limité n’est pas capable d’absorber la quantité de potassium nécessaire au développement des graines, même dans les sols bien pourvus en potassium. L’application foliaire de K, sous forme de nitrate de potassium, offre la possibilité de corriger la carence en K plus rapidement et plus efficacement.

Autor

Oosterhuis, D., K. Hake et C. Burmester. 1991. Alimentation foliaire du coton. Physiology Today (2) : 1-8.

Artículos Relacionados