Artículos

Coton : de plus hauts rendements grâce au nitrate de potassium en application foliaire

L’étude a été entreprise pour évaluer les réponses du coton (Gossypium hirsutum L.) aux applications foliaires et au sol de K dans le cadre de systèmes de production faisant appel à un travail du sol conventionnel (conventional tillage : CT) et sans travail du sol (no tillage : NT) dans le Tennessee, USA. Le sol a été décrit comme un loam limoneux de Memphis, pauvre en potassium extractible du sol selon la méthode Mehlich I. Du potassium a été appliqué au sol à raison de 0, 34, 67 et 134 kg de K2O par hectare sur les parcelles, chaque année. Les traitements foliaires étaient les suivants : sans K foliaire, KNO3, et Ca(NO3)2. Du nitrate de potassium a été appliqué sous la forme de K2O à raison de 4,9 kg/ha/application et du Ca(NO3)2 a été appliqué à une dose en N issu du KNO3 équivalente à 1,6 kg/ha. Les traitements foliaires ont été appliqués à la floraison ou 2 semaines après la floraison, et à 9 ou à 14 jours d’intervalle, pour un total de quatre applications. Tous les traitements foliaires ont été dilués dans de l’eau à raison de 93,5 L/ha. Un dispositif en blocs complets aléatoires avec parcelles divisées a été mis en œuvre, avec cinq réplications par traitement.

Des équations de régression qui expriment le rendement en fonction du dosage de K2O ont été développées pour les traitements au KNO3 et au K non foliaire chaque année concernant les deux systèmes de travail du sol. Le rendement des deux systèmes de travail au sol a augmenté sous l’effet de l’application de K au sol et foliaire. En 1991 et 1992, le traitement foliaire au KNO3 a augmenté les rendements pour tous les dosages de K2O. En 1993, le KNO3 foliaire a augmenté les rendements pour des apports en K2O au sol jusqu’à 105 kg/ha en CT, et jusqu’à 115 kg/ha en NT. De plus, en 1994, le KNO3 foliaire a augmenté les rendements pour des apports en K2O au sol jusqu’à 121 kg/ha en NT. Les résultats suggèrent que le K foliaire augmente les rendements sur les sols testés intermédiaires et pauvres, même fertilisés au K2O à 134 kg/ha.

Autor

Howard, D. D., C.O. Gwathmey, R.K. Roberts et G.M. Lessman. 1998. Potassium fertilization of cotton produced on a low K soil with contrasting tillage systems. Journal of production agriculture, 11(1), 74-79.

Artículos Relacionados