Artículos

Concombre : suppression et endiguement efficaces de l’oïdium par l’application foliaire de nitrate de potassium sur les plants

L’effet de pulvérisations foliaires de solutions aqueuses contenant différents sels de phosphate et de potassium pour endiguer l’oïdium causé par Sphaerotheca fuliginea a été étudié. Des plants de concombre (Cucumis sativus, cultivar Delilla) étaient cultivés sous serre dans des pots en plastique contenant un mélange de tourbe, de vermiculite et de terre (les trois en proportion volumique égale). Deux fois par semaine, les plants ont été arrosés à saturation d’une solution fertilisante NPK (20-20-20) à 0,1 %. L’oïdium a été inoculé aux plants au moyen d’une suspension conidiale et les colonies ont été dénombrées (8 à 12 jours plus tard) avant l’application des traitements. La surface supérieure de chaque feuille a été aspergée de 1 à 2 ml de solution aqueuse (25 mM) de KNO3, de K2HPO4, de KH2PO4, de KH2PO4 + KOH ou de KCl.

Les données présentées à la Figure 1 démontrent clairement une activité fongicide élevée des sels de phosphate et de potassium en solution jusqu’à 12 jours après l’application. L’efficacité de l’endiguement, exprimée par la disparition de 99 % des pustules, a été consignée 1 ou 2 jours après l’application de pulvérisations uniques de ces sels (Figure 1). Les traitements ont également réduit de manière notable (> 99 %) la production de conidies par les colonies. Une autre application de ces sels aux mêmes plants a entraîné l’élimination d’environ 50 % des colonies d’oïdium présentes avant l’application. Une autre application par pulvérisation a inhibé le développement de la maladie par rapport aux plantes aspergées d’eau, mais n’a pas réduit le nombre de lésions existantes. Cette étude a prouvé que les sels de phosphate et de potassium ont supprimé et endigué efficacement le développement de l’oïdium sur les plants de concombre.

Figure 1. Effet de pulvérisations uniques de 1 à 2 ml de sels en solution aqueuse (25 mM) sur la suppression des pustules de l’oïdium des plants de concombre. Les pustules sur chaque feuille ont été dénombrées avant l’application (jour 0) et plusieurs jours après l’application.

Autor

Reuveni, M., V. Agapov et R. Reuveni. 1995. Suppression of cucumber powdery mildew (Sphaerotheca fuliginea) by foliar sprays of phosphate and potassium salts. Plant Pathology, 44: 31-39.

Artículos Relacionados